Do you speak English? → Go to our English page!

rappaz.jpg

Le calvaire de BR (1ère partie)

05.2.2010 AG de la Coordination suisse du chanvre. BR est également présent. Il dit que l'invitation arrive bientôt… Début de l'emprisonnement, 5 ans et 8 mois. Et qu'il fera une grève de la faim.

16.3.2010 BR devrait aller en prison aujourd'hui. J'écris au LI. BR ne va pas à la prison. Il va chez Farinet Weinberg, avec la presse. Ils appellent alors les autorités. Pourquoi n'allez-vous pas le chercher ? Réponse : nous ne jouons pas à ce jeu. BR reçoit une nouvelle invitation.

20.3.2010 BR est arrêté à son domicile. Il entame une grève de la faim.

23.3.2010 BR m'envoie une carte.

16-18.4. Salon du chanvre à Bâle. Les signatures sont recueillies : Pétition pour le soutien de BR.

08.5.2010 Je reçois une lettre de BR. Il est maintenant à Genève, dans un hôpital, dans une prison.

10.5.2010 Après 48 jours sans nourriture, BR bénéficie d'un congé de 14 jours de détention.

21.5.2010 BR est récupéré à son domicile trois jours plus tôt, à 7 heures du matin. Il avait parlé à la presse, ce qui ne convenait pas aux autorités valaisannes. BR ne mange et ne boit plus rien.

29.5.2010 Démonstration devant la prison, de 14 à 16 heures, j'étais là.

31.5.2010 Une lettre de BR me parvient.

01.6.2010 Appel téléphonique de Maggie : BR reprend les liquides depuis le 28.5.

01.6.2010 Lettre de ma part au Conseiller d'Etat Waeber-Kalbermatten. Pitié pour le pionnier du chanvre BR ? Courrier du président Leuthard. Réponses à mes lettres d'avril et mai (demande de clémence).

07.6.2010 Lettre de BR : Prisonnier Politique, à Sion.

13.6.2010 Téléphone de Maggie. BR est maintenant de retour à l'hôpital universitaire de Genève, dans le service des prisons. Il est très faible.

16.6.2010 J'écris à la Conseillère fédérale Calmy-Rey, à la Conseillère d'Etat Waeber-Kalbermatten, à BR.

17.6.2010 Article dans WOZ : Chanvre Gandhi ou criminel ? Le cultivateur de chanvre emprisonné est prêt à mourir.

21.6.2010 Lettres à Amnesty International, Cédric Wermuth (Président Juso), Conseiller national Geri Müller.

23.6.2010 Lettre à LI : N'oubliez pas que BR a été privé de nourriture pendant 36 jours le 25.6.2010, et 48 jours auparavant.

24.6.2010 L'Aargauer Zeitung rapporte : La grâce du producteur de chanvre BR est rejetée.

26.6.2010 Courrier de BR.

29.6.2010 Lettre au Conseiller d'Etat Waeber-Kalbermatten et au BR.

01.7.2010 Carte reçue de BR.

02.7.2010 Voir : Rappaz se laisse délibérément mourir de faim. Tagi : Le producteur de chanvre rejette le gavage.

05.7.2010 Réponse de Calmy-Rey.

07.7.2010 Lettre à BR : Aujourd'hui nous apportons à Waeber-Kalbermatten 892 signatures pour la pétition “Liberté pour BR”. Elle nous reçoit à Sion. Maggie, Marion et moi remettons les feuilles de signatures, avec les lettres d'accompagnement. De nombreux membres de la presse étaient présents. Waeber-Kalbermatten publie un communiqué de presse.

08.7.2010 Appel téléphonique à Waeber-Kalbermatten : A partir d'aujourd'hui, protestation et manifestation devant l'hôpital universitaire de Genève. Tagi mentionne la pétition.

10.7.2010 Blick : Pas de pitié pour BR. Le Tribunal cantonal du Valais a rejeté le recours contre l'ordonnance de détention.

12.7.2010 BR depuis aujourd'hui à l'Inselspital de Berne, quartier des prisons.

14.7.2010 Démonstration à Genève : Liberté pour BR.

15.7.2010 Courrier de BR depuis l'Inselspital, Maggie reçoit une lettre de quatre pages de BR.

16.7.2010 NZZ : Le producteur de chanvre reste derrière les barreaux (Cour fédérale).

18.7.2010 SonntagsZeitung : Rappaz ne doit pas mourir de faim. Il doit être nourri de force. Cette décision a été prise par Waeber-Kalbermatten le 16.7. Les médecins refusent.

19.7.2010 Lettre de moi à BR et Waeber-Kalbermatten.

20.7.2010 Luzerner Zeitung : L'avocat de BR dépose une protestation auprès du Tribunal cantonal du Valais au sujet du gavage. Lettre de moi à Ruth Dreifuss. Le soir, Zischtigsclub : un producteur de chanvre en grève de la faim.

21.7.2010 Lettre de réponse d'Amnesty International. 110 jours de grève de la faim. Depuis aujourd'hui, BR mange à nouveau. Maggie me téléphone : BR sort ! Courrier de BR. Marion Tel. : BR va rester à l'Inselspital pendant encore 4 jours.

22.7.2010 Assignation à résidence jusqu'au 28.8. Une pétition de neuf pages est envoyée à tous les députés du Valais. Tagi : BR a interrompu sa grève de la faim. Il est assigné à résidence jusqu'à ce qu'une décision finale soit prise sur sa demande d'interruption de détention.

30.7.2010 BR est à la maison en Saxon. Lettre à BR et à Waeber-Kalbermatten. Blick am Abend : BR visé. Le Valais Ministère public lui reproche des infractions datant des années 02-06. Il purge actuellement sa peine pour des infractions antérieures.

Juillet 2010 Lettre aux 76 parlementaires du canton du Valais. Clarification sur l'affaire BR, par Marion.

14.8.2010 Téléphone à BR : Le 26.8., le Tribunal fédéral décide de suspendre ou non son emprisonnement.

17.8.2010 Lettre au Tribunal fédéral de Lausanne.

19.8.2010 Courrier du Tribunal fédéral : Confirmation de la réception.

26.8.2010 La Cour fédérale a statué, BR reste en détention. Nouvelles de Suisse : BR est de retour en prison, il a été ramassé chez lui à 13h30. Les grévistes de la faim doivent être nourris de force. BR entame une nouvelle grève de la faim.

09.9.2010 Courrier de BR.

11.9.2010 Luzerner Zeitung : BR reçoit une facture salée pour son assignation à résidence. 44'000 francs pour le gardiennage à domicile.

13.9.2010 Carte de ma part à BR.

25.9.2010 Lettre de Sandra.

1.10.2010 NZZ : Les médecins dans la lutte contre le Tribunal fédéral (gavage).

Suite

Le chanvre ne tue pas. Mais mourir pour du chanvre ?

Ruth et Sandra ont été intensément impliquées dans l'affaire Bernard Rappaz. Nous publions les réflexions de Sandra sur les accusations portées contre Bernard Rappaz (BR) et la chronologie de Ruth sur sa grève de la faim et les activités entourant cette affaire.

Le grand public doit être protégé de ce criminel.

La raison en est que BR a été condamné à une longue peine de prison. Je suis convaincu que BR n'est pas un criminel et qu'il ne représente donc pas un danger pour le grand public. Sa pétition témoigne du fait qu'il n'a pas fait de transactions sur le marché noir, qu'il n'a pas falsifié de documents et qu'il n'a pas caché, blanchi ou autrement détourné de l'argent. D'où sa protestation.

Le chanvre et les fleurs de chanvre séchées sont une drogue narcotique.

Cela ne devrait plus pouvoir être revendiqué. Le chanvre est une plante polyvalente et précieuse. Pas un jouet, mais aussi, heureusement, pas un médicament dangereux.

Le cannabis est une drogue d'initiation aux drogues dures.

Cela a également été réfuté scientifiquement. C'est la prohibition qui fait que celui qui cherche des fleurs de cannabis séchées ne peut les trouver que chez les dealers d'héroïne.

Une pause de détention pour BR pourrait mettre en danger la santé publique.

Une telle accusation est incompréhensible pour moi. Jusqu'à présent, BR a tout au plus mis en danger sa propre santé par sa grève de la faim. Cependant, je n'ai pas connaissance de victimes en raison de son activité de cultivateur de chanvre.

BR représente un risque sérieux pour le grand public et sa santé.

BR est un cultivateur de chanvre et un pacifiste. La toxicité de la plante de chanvre n'ayant jamais été prouvée, il faudrait voir un autre danger qu'il représente pour le grand public. Je n'en vois pas.

L'intérêt public dans l'exécution de la peine de prison doit être placé au-dessus du bien-être personnel du détenu.

Même s'il menace d'en mourir ? À mon avis, il serait dans l'intérêt public d'examiner ce cas individuel et de justifier une grâce au motif que BR n'est pas un grand criminel parce qu'il n'a ni menti, ni triché, ni assassiné.

BR doit prendre conscience de la prohibition.

BR est très conscient de la prohibition. C'est pourquoi il a géré son entreprise ouvertement, a toujours été disponible pour répondre aux questions et a été à l'avant-garde de l'éducation et de l'équité en ce qui concerne la plante de chanvre. C'est un pionnier, pas un dealer.

Un demi-siècle de répression a complètement raté le coche. Il serait grand temps de trouver de nouvelles solutions pour traiter la plante de chanvre.

L'utilité de la plante de chanvre et de ses principes actifs est aujourd'hui largement démontrée, et de nouveaux principes sont ajoutés en permanence. BR, tragiquement, est prêt à risquer sa vie pour faire valoir que son cas a été complètement mal jugé. Toutes les polémiques dans les médias et la perte de sa maison et de sa ferme n'ont fait que le renforcer dans cette évaluation. C'est compréhensible, je pense.

Il me semble que si l'affaire Rappaz se déroulait en Chine en ce moment, la presse suisse parlerait d'un prisonnier politique ou d'un dissident. Dans leur propre pays, cependant, ils s'accrochent obstinément au terme de criminel.

Dernière modification: 2023/02/14 16:30

Partager la page: facebook X (Twitter)

Aperçu juridique

Shit happens 15 (été 2023)

Cet aperçu en PDF